ON EN PARLE !

Madeleine Opillard ouvre l'atelier du 37
Publié le 19/02/2011 à 23H00 | Mis à jour le 04/04/2011 à 12H44

Madeleine Opillard vit à Verpillières où elle a son atelier principal, complété par celui d'Essoyes
Après les ateliers d'Alain Brette, de Denis Herbillon, d'Anne Fierobe, de Daniel Dombry et son épouse, Madeleine Opillard, artiste sculpteur et peintre, vient d'investir une de ses maisons de la rue Gambetta pour y faire un atelier d'étude ouvert au public.

Pour la petite histoire, la maison du 37, rue Gambetta appartenait à la mère de Renée Jolivet, l'un des derniers modèles de Renoir, qui était sage-femme et a mis au monde Claude, le dernier fils du peintre. La maison mitoyenne, qui appartient aussi à Madeleine, était celle d'Isidore-Marie Peyret, seul disciple de Renoir.

Madeleine Opillard présente dans cet atelier une vingtaine de sculptures et autant de ses peintures. Elle sculpte le bois, la pierre, la terre et peint des portraits et des paysages avec une touche impressionniste.

Originaire de la région parisienne, Madeleine Opillard a connu Essoyes grâce à sa belle-famille en 1971. Ces derniers habitaient rue de l'Extra. La grand- mère de son mari a même travaillé pour la famille Renoir en tant que cuisinière.

Madeleine Opillard a toujours entendu parler de la gentillesse et de la simplicité de cette famille d'artistes.

Elle est heureuse d'ouvrir ce nouvel atelier à Essoyes, dont elle aime la lumière et l'Ource qualifiée d'« argent en fusion » par Renoir. Élève des sculpteurs Frédéric Marquis et Michel Serraz sur Paris, son travail est remarquable.

Cet atelier est maintenant transféré au Vieux Pressoir à Verpillières

 

Madeleine Opillard à la Maison pour tous
Publié le jeudi 02 août 2012 à 09H26

L'artiste présentera une soixantaine d'œuvres, entre peintures et sculptures

Essoyes- Samedi, la Maison pour tous d'Essoyes accueillera les œuvres de Madeleine Opillard, pour une exposition qui se tiendra jusqu'au 26 août. Pour l'artiste de Verpillières, ce sera l'occasion d'aller à la rencontre du public, puisqu'elle sera présente à la MPT chaque jour, de 10 h à 12 h et de 15 h à 18 h. « Moi, je fais une œuvre suite à une émotion et j'aime bien le contact avec le public, voir sa réaction. Une expo, c'est un espace de communion », explique-t-elle.
Il y a dix ans, presque jour pour jour, Madeleine Opillard exposait pour la première fois à la Maison pour tous. Cette année, l'artiste présentera une trentaine de peintures et autant de scupltures, en terre, bois et terre.
Des bas-relief de Bacchus et de vigne côtoieront donc des paysages d'Essoyes et de Verpillières-sur-Ource, des copies de Renoir et un portrait du maître.
Il y a un an, Madeleine Opillard, qui fut notamment l'élève du sculpteur Michel Serraz, fermait son atelier du 37, à Essoyes. L'artiste n'en demeure pas moins active et travaille depuis son atelier de Verpillières. Elle y accueille volontiers les curieux et amateurs d'art.

Pratique
Exposition du 4 au 26 août à la Maison pour tous. Atelier « Le Vieux Pressoir », 5 rue de la Côte, à Verpillières.
Contact au 03 25 29 17 44
ou 06 70 89 99 64.

 

Les talents de Madeleine Opillard
Publié le dimanche 05 août 2012 à 09H20

L'exposition de la bibliothèque est ouverte tous les jours jusqu'au 26 août

Essoyes- Dix ans jour pour jour après sa première exposition dans ses locaux, la bibliothèque intercommunale d'Essoyes accueille de nouveau l'artiste peintre et sculpteur Madeleine Opillard. Soit une trentaine d'huiles sur toiles, peintes d'après motif, hommages à Essoyes, aux toiles du peintre Renoir et à ses modèles comme « Renée Jolivet et Claude Renoir », peint d'après l'original.
Une trentaine de sculptures sont aussi très bien mises en exergue dans cette exposition intimiste où l'artiste a su s'approprier chaque recoin de la salle : sculptures sur terre d'après modèle vivant ; sur bois, inspirée de la sculpture flamboyante ; sur pierre, plus abstraite, hommage aux femmes. La vigne, le cœur et l'esprit de la région sont également abordés.

 

Madeleine Opillard ou la sculpture flamboyante
Publié le jeudi 16 août 2012 à 08H24

Une exposition enrichissante pour les Essoyens mais pas seulement…


Essoyes - L'exposition de Madeleine Opillard présentée depuis samedi dernier par la bibliothèque d'Essoyes accueille les visiteurs tous les jours
La bibliothèque accueille en ce moment une exposition des œuvres de Madeleine Opillard en présence de l'artiste ; y sont présentées des sculptures sur bois ou sur pierre, hommages aux courbes féminines, à la maternité ou à la vigne, joyau du terroir de la vallée de l'Ource.
L'artiste présente également une reproduction qu'elle a faite voici quelques années de la Vierge du Val-des-Dames, rattachée à un site de Grancey-sur-Ource. Ce site, désormais privé mais connu de tous les habitants de la commune, possède une riche histoire. En effet, se trouvaient là une source miraculeuse et une chapelle dédiée à la Vierge du Val-des-Dames. L'édifice abritait une statue du début du XVIe siècle. Comme la chapelle se dégradait, la Vierge fut confiée à l'église de Grancey. Puis elle fut volée. La sculpture fut retrouvée au musée de Villiers-Saint-Benoît dans l'Yonne.
Madeleine Opillard s'est rendue à ce musée pour la photographier et en réaliser une copie grandeur nature, à savoir un mètre de haut, en terre cuite. Cette Vierge, qui se trouve au Val des Dames, a été consacrée par le prêtre.
Madeleine Opillard expose aussi une trentaine d'huiles sur toile et quelques copies de Renoir, représentant des scènes de vie ou des hommages à Essoyes et Verpillières-sur-Ource
Madeleine Opillard accueille Bernard Pharisien du 15 au 19 août ; ce dernier viendra dédicacer ses livres de 15 h à 18 h. L'exposition sera également ouverte jusqu'à minuit vendredi 25 août dans le cadre de l'animation « Du coté des Renoir entre en scène ».

Pratique
L'exposition est ouverte tous les jours de 10 h à 12 h et de 15 h à 18 h, bibliothèque, 23 rue Gambetta.
Anne-Laure MARI

Cliquez sur les images pour agrandir.